Les sandales Tslops

À la fin des années 1990, les usines de chaussures sud-africaines ont été confrontées à une vague d’importations de produits bon marché en provenance de Chine. De nombreuses usines ont été contraintes de réduire les effectifs ou de fermer.

Face à cette menace, Corrida Shoes décida de relever le défi en préservant la fabrication de chaussures grâce aux compétences et expertises acquises depuis plus de deux décennies dans le secteur. Ainsi, la marque Tsonga est née en créant un marché niche local et d’exportation. Peut-être plus important encore, la décision de mettre à profit les aptitudes traditionnelles de fabrication manuelle des femmes dans les zones rurales.

Corrida Shoes/Tsonga a ainsi mis en place le projet « Thread Of Hope » qui donne la possibilité aux employées de se rendre à leur travail à pied, et même d’exercer à domicile, leur permettant ainsi de prendre soin de leurs familles tout en gagnant leur vie.

Tslops/Tsonga souhaite devenir une marque mondiale, contribuer à l’élévation sociale des communautés rurales pauvres dans le KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud, tout en développant une prise de conscience positive de l’Afrique.

Tslops/Tsonga emploie actuellement 170 femmes dans Lidgetton, et plus de 700 personnes en Afrique du Sud, exporte vers l’Australie, le Canada, la France, la Nouvelle-Zélande et les États-Unis.

Laisser un commentaire