Karin Miller & l’Afrique du Sud en collages

Installée à Pretoria, l’artiste sud-africaine Karin Miller combine collages, motifs, photographies et commentaires sociaux politiques et impose sa vision personnelle d’une nouvelle Afrique du Sud.

Fourmillant de détails apportant chacun une vraie profondeur, ses œuvres pleines d’humour et de fantaisies donnent une nouvelle lecture d’un pays en pleine mutation. Les images aux accents surréalistes mélangent sujets d’actualité, politique, et histoire. On remarquera l’apparition fréquente de personnalités spécifiques telles que la reine Elizabeth II, Paul Kruger (l’ancien président de la République sud-africaine du Transvaal et héros afrikaner), ou Jacob Zuma l’actuel président.
Très ludiques, les illustrations de Karin Miller sont également pleines de références à des sujets comme le sida, la religion, le sexe ou les conflits raciaux dans une société où le passé n’est pas oublié, mais revisité.

Dans ses créations, selon elle, « elle utilise diverses métaphores: le déguisement, la dissimulation ou les mœurs créant des jeux de cache-cache avec le spectateur. Les problématiques sont camouflées, et en percevant le détail, la tromperie est dévoilée et absurdement inversée. Mon art traite de la capacité inhérente de l’être humain à rire de lui-même et, par conséquent, de jouer et de prendre des risques »
On retrouve aisément toutes ces idées dans les images de personnages se cachant derrière divers objets comme des masques, des fleurs, des mains et autres accessoires.

Laisser un commentaire