Joanne Petit-Frere – Bijoux Comotroovaysa

Rencontre avec Joanne Petit-Frère conceptrice de bijoux expérimentaux au sein du collectif Comotroovaysa.
Elle discute de ses créations, ses inspirations, et la signification du nom Comotroovaysa (Comment trouver ça).

Les bijoux qu’elle produit sont une association de matériaux industriels recyclés, et plus récemment elle a décidé d’y ajouter de l’or et du bois naturel afin de célébrer son héritage culturel africain. Une notion qu’elle avait du mal a assumer dans son enfance en raison des moqueries subies au regard de ses racines haïtiennes, mais aujourd’hui c’est avec fierté qu’elle accepte ce patrimoine.

“Comme beaucoup d’Haïtien-Américain, mes parents sont très conservateurs. Ils m’ont mis des rubans dans les cheveux jusqu’à l’âge de 8 ans. Je les enlevais avant d’arriver à l’école, parce que l’on se moquait toujours de moi. Avoir des filles portant des ballerines, des chaussettes à froufrous, et des rubans dans les cheveux était clairement une tradition très haïtienne alors que les autres filles avaient un style décontracté.“

Laisser un commentaire