Portraits de la monarchie du Nigeria par George Osodi

Avant qu’il ne soit colonisé et transformé en un seul pays, le Nigéria englobait un ensemble de différents royaumes, chacun avec sa propre culture et ses croyances distinctes. La plupart des rois furent déposés lors de la colonisation britannique, mais les monarchies sont restées en place et les rois d’aujourd’hui peuvent encore jouer un rôle important dans un pays en quête de cohésion.

Bien que les monarques ne détiennent aucun pouvoir constitutionnel (le système monarchique a été aboli en 1963, faisant du Nigeria une république au sein du Commonwealth), ils gardent un rôle important dans le paysage politique du pays. Ces rois commandent un grand respect et la confiance de leurs tribus, et bien qu’il y ait très peu de documents sur les différents royaumes du Nigeria, ils sont considérés comme une partie importante de l’histoire du pays. En l’absence de chiffres officiels sur le nombre de rois dans la période actuelle, on suppose qu’il y a autant de rois que de tribus.

L’idée derrière ce projet du photographe George Osodi était de voyager à travers ce pays plein de contrastes et d’aller au-delà des portraits classiques, d’observer l’environnement de ces gardiens du patrimoine culturel du Nigeria ou d’explorer leur architecture et leurs codes vestimentaires afin de mettre en valeur et célébrer le grand patrimoine culturel d’un pays plongé dans une période de crise sectaire et d’insécurité.

Laisser un commentaire