La fièvre Jaune du blanchiment de peau

Le film de la réalisatrice Kenyane Ng’endo Mukii, réalisé durant son séjour au Royal College of Art de Londres, met l’accent sur l’image de soi et l’estime des femmes africaines en abordant le délicat sujet du blanchiment de peau.

Se voulant une réflexion sur la globalisation de la beauté, ce documentaire/court métrage de sept minutes qui combine animations, images vidéo et photos est le fruit de ses propres souvenirs et des diverses interviews qu’elle a pu conduire sur le thème.
Il est également basé sur les observations touchantes et perspicaces de sa nièce âgée de six ans, concernant le privilège accordé aux personnes ayant le teint clair ou blanc.

“Yellow Fever“ a remporté le prix du meilleur film d’animation au Kenya International Film Festival en 2012 et le prix du meilleur court métrage aux Africa Magic Viewers’ Choice Awards de cette année. Après diverses projections il sera probablement visible sur le net.

Laisser un commentaire